L’égrégore

L’égrégore

D’un doigt doré vers la ténèbre
Qu’annonces-tu vers mon espoir ?
Sur le destin as-tu pouvoir
D’effacer les signes funèbres ?

As-tu la force d’une algèbre
Et la tendresse des beaux soirs
Pour totalement m’émouvoir
De l’intelligence aux vertèbres ?

Entendrai-je, ô profil divin,
Dans l’orbe fidèle et prochain
De ton silence incantatoire,

L’hésychastique mélopée
Dont soit ma vie enveloppée,
Ainsi que de son corps de gloire ?

Victor-Emile Michelet

Ce contenu a été publié dans Art, Rituel, Symbole. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.