L’égrégore

L’égrégore

D’un doigt doré vers la ténèbre
Qu’annonces-tu vers mon espoir ?
Sur le destin as-tu pouvoir
D’effacer les signes funèbres ?

As-tu la force d’une algèbre
Et la tendresse des beaux soirs
Pour totalement m’émouvoir
De l’intelligence aux vertèbres ?

Entendrai-je, ô profil divin,
Dans l’orbe fidèle et prochain
De ton silence incantatoire,

L’hésychastique mélopée
Dont soit ma vie enveloppée,
Ainsi que de son corps de gloire ?

Victor-Emile Michelet

Ce contenu a été publié dans Art, Rituel, Symbole. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire