Info : Civitas : les obédiences vont se réveiller (ou pas) ?

Civitas : enfin, les obédiences vont se réveiller (ou pas) ?

“””La torpeur estivale commençant, on découvre avec stupéfaction que Civitas sera financé par l’Etat français, une République qui semble perdre son sens de l’à propos, considérant Civitas, cette association ultra-catho, antidémocratique et contre les droits fondamentaux humains, comme un parti politique. Civitas pourra exonérer ses donateurs à hauteur de 66% du don – donc être indirectement financé par la République, laïque…

Civitas a pour objet de christianiser la France, en perte des fameuses valeurs chrétiennes qui lui sont chères : procès en sorcellerie, inquisition, …

La réponse de Bernard Cazeneuve aux parlementaires (…) : un parti politique est simplement “déclaratif”. Certes, mais l’ensemble du site de Civitas est une atteinte majeure à la République. N’y-a-t-il aucune loi qui puisse condamner et fermer Civitas?

Rassemblant une bande de racistes, homophobes, antisémites, … Civitas devait être une préoccupation majeure des obédiences maçonniques, laïques et adogmatiques. Rien de cela. Silence radio. Elles ont préféré s’alarmer contre la radicalisation islamique, comme s’il n’existait qu’eux. Il n’y a pas qu’un intégrisme religieux : il y en a autant qu’il existe de religions.”””       3 Juillet 2016

************************************************************************************

Pas d’interdiction

(Par , publié le de l’Express)

“””Aussi controversé que soit Civitas, le gouvernement ne compte pas interférer avec la décision de l’administration. Interpellée à l’Assemblée nationale mercredi après-midi, le ministre de l’Intérieur a été limpide: “L’article 4 de la Constitution garantit la libre constitution des partis politiques”. Des partis qui doivent, évidement, respecter “les principes de la souveraineté nationale et de la démocratie”.

Par ailleurs, le ministre de l’Intérieur a réfuté que l’administration ait explicitement validé la création du parti politique issu de Civitas: “en [la] matière, il n’y a pas de procédure d’agrément [mais] une procédure déclarative”. Et a renvoyé toute responsabilité à la commission de financement des partis politiques et des comptes de campagne qui “devra veiller au respect très rigoureux des règles”. “””

*******

Civitas autorisé à recevoir des financements publics ! 

Par Géplu  –  Hiram.be

“””Financements publics : C’est grâce à une habile modification de ses statuts, une magouille de son président Alain Escada disent certains, mais le résultat est là, que l’association loi de 1901 des ultra-cathos d’extrême-droite « Institut Civitas » (qui souhaite, entre autres, « La restauration de la royauté sociale de notre seigneur Jésus-Christ ») a pu se faire reconnaître comme mouvement politique et ainsi se voir ouvrir le droit aux financements publics…”””

*******

Ce contenu a été publié dans Actualité, Obédiences. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.